Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 09:07

Après avoir présenté la 570S au Salon automobile de New York, le constructeur britannique McLaren à lors du Salon de Shanghai fait découvrir sa nouvelle supercars la 570S Coupé.

Cependant, ce n'est pas une véritable nouveauté, mais une simple variante de la 570S Coupé désormais le nouveau petit coupé de la marque.

Nommé 540C, il se différencie par un dégonflage de la puissance de son V8 3,8 litres biturbo, soit de 570 à 540 chevaux envoyés aux roues arrière, le couple étant affiché à 540 Nm, associé à la même boîte automatique double embrayage à 7 rapports.

 

Le poids est identique à sa sœur, de 1.311 kg avec ce que McLaren appelle « les options de réduction de poids ».

 

Les performances sont donc toujours significatives, avec un 0-100 km/h en 3,5 secondes (contre 3,2 s), un 0-200 km/h en 10,5 secondes et une vitesse maximale de 320 km/h (contre 328). Ainsi, la 540C Coupé offre quasiment les mêmes chiffres de performances que la Porsche 911 GT3, sa rivale désignée.

Extérieurement, la 540C est tout à fait identique à la 570S, mais quelques détails pourront être notés, comme le centre du diffuseur arrière simplifié, ou encore des jupes latérales épurées, et des rétroviseurs couleur carrosserie.

McLaren indique également un bouclier subtilement revu, mais même nous avons du mal à le remarquer, tandis que les amortisseurs sont plus souples que sur la 570S, plus adaptés « à une conduite quotidienne ».

Affichée à 126.000 livres (environ 175.000 euros), la McLaren 540C Coupé est en conséquence 10.000 euros moins chère que la 570S, mais ne dispose pas de date précise de lancement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dark - dans McLaren
commenter cet article

commentaires