Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 13:13

La Plymouth Road Runner a été commercialisée de 1968 à 1980, en passant par une grande diversité de modèles et continue à susciter un réel intérêt pour les collectionneurs.

La plus belle époque du Road Runner fut celle de 1968 à 1971, années durant lesquelles elle était la plus puissante des « muscle cars » commercialisées aux États-Unis grâce à son moteur Hemi de Chrysler.

Le nom Road Runner, qui vient d’un dessin animé, a été choisi par Plymouth à la suite d’un concours d'appellation auquel un petit garçon américain avait participé et il avait proposé le nom roadrunner. Il eut l'honneur que son idée fut retenue et un an après la Plymouth Road Runner apparut.

Le roadrunner conçu sur une base de Plymouth Belvedere est souvent confondu avec la Plymouth GTX conçue sur une base de Plymouth Satellite.

1969, la compagnie prépare un nouveau moteur 440 (7,2 L) muni de 3 carburateurs double corps (d’où l’appellation Six Pack).

Mais contrairement aux autres moteurs de la gamme, ce moteur reçoit des éléments spéciaux provenant de fournisseurs extérieurs, notamment la tubulure d’admission en aluminium conçue par Chrysler pour recevoir les 3 carburateurs Holley double corps mais fabriquée par Edelbrock.

Ces éléments sont accompagnés d’importantes modifications internes visant une plus grande robustesse, notamment le vilebrequin en acier forgé, les bielles renforcées et les pistons à tête bombées.

Testé sur banc d’essai, le 440 affiche, selon la compagnie, 390 cv, tandis que la NHRA (association de courses hot rod) le classe avec plus de réalisme à 410 cv.

 

l’extérieur, le changement le plus notable est l’adoption d’un capot en fibre de verre peint en noir mat et fixé avec 4 pinces de type NASCAR.

Le capot se distingue par sa grosse prise d’air mise au point dans le cadre des courses d’accélération Super Stock. le décalque « 440-6BBL » trône elle aussi sur la prise d’air.

1432 Road Runner sortent des usines de Détroit pour le millésime 1969, non pas à cause du manque d’intérêt du public qui inonde les concessionnaires de commandes, mais plutôt à cause des capacités de production limitées de l'équipementier d’Edelbrock.

Partager cet article

Repost 0

commentaires