Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 22:07

En 1971, la Mustang SportsRoof se dote d'une Boss afin de se qualifier en Trans-Am. Elle embarque un moteur de grade "compétition".

Cela devient rare voire unique à l'époque, même s'il doit malheureusement composer avec une voiture qui grandit, ce qui a un impact sur le poids qui grimpe de 100 livres ou 45 kg.

Le V8 retenu est un 5,75 litres (351 cid comme son nom l'indique) à carburateur quadruple corps 750-cfm, développe 330 chevaux à 5 400 tr/min, un couple de 502 nm ou 370 lb-pi à 4 000 tr/min et respire grâce à un Ram Air monté d'office.

Côté transmission, Ford s'en remet à une boite manuelle à 4 rapports avec levier de vitesse Hurst. Un différentiel Traction-Lok est présent. La Mustang peut en outre compter sur une suspension "compétition" et des pneus F60X15.

Hélas, si le moteur est bon, les défauts ne manquent pas non plus. La muscle car est lourde, sa répartition des masses n'est pas vraiment comparable à celle d'une Pontiac Firebird Trans Am.

Le conducteur est assis trop bas et la visibilité est aussi médiocre que l'ergonomie. En revanche, la Boss 351 est plus performante que la Mach 1, malgré le 7 litres (429 cid) Super Cobra Jet Ram Air de 375 chevaux de cette dernière (le poids, toujours l'ennemi) et plus maniable que la précédente Boss 302.

Produite à seulement 1 806 exemplaires, la sportive ne fait pas long feu et disparaît dès 1972.

Côté chronos, les 0-60 mph et 1/4 de mile sont bouclés en 5,8 secondes et 13,9 secondes à la vitesse de 102 mph ou 164 km/h.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dark - dans Ford Mustang
commenter cet article

commentaires