Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 10:15

Après la révélation du concept Lexus LF-LC au Salon de Détroit 2012, la presse, les clients fidèles et les passionnés se sont demandés si le concept-car pourrait évoluer vers un coupé 2+2 de série. 4 ans après, Lexus dévoile le modèle de série qui s’en inspire, le tout nouveau coupé de luxe LC 500.

Pour Lexus, le projet LC 500 a largement dépassé le simple cadre du développement d’un nouveau coupé. Le LC 500, sous-tendu par un changement de paradigme dans les procédés d’ingénierie et le travail du design, symbolise le début d’une nouvelle phase pour la marque Lexus.

Le LC 500 est le premier modèle Lexus basé sur la nouvelle plate-forme premium à roues arrière motrices de la marque.

Elle n’est partagée avec aucune Lexus actuelle et fait partie de la nouvelle architecture de Lexus pour ses véhicules de luxe destinés au marché international (Global Architecture for luxury vehicles – GA-L).

La plate-forme de ce nouveau coupé préfigure les futurs véhicules à moteur avant et roues arrière motrices du constructeur.

Pour atteindre le niveau de performances du châssis défini pour son nouveau coupé, les ingénieurs de Lexus ont conçu la carrosserie monocoque la plus rigide de toute son histoire.

Et pour assurer sa motricité et sa tenue de route, la LC 500 se chausse en France avec des Michelin Super Sport.

La puissance du LC 500 est délivrée par le puissant moteur 5,0 litres des RC F et GS F. Ce V8 atmosphérique a été choisi pour son onctuosité, la progressivité de sa réponse à l’accélération et sa sonorité.

Tout en aluminium, doté de 32 soupapes, il développe 473 ch et un couple de 527 Nm pour un 0 à 100 km/h annoncé en moins de 4,5s.

Repost 0
Published by Dark - dans Lexus
commenter cet article