Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 21:04

De l'avis de tous, la Peugeot 205 Turbo 16 reste la meilleure voiture du légendaire groupe B. Mais derrière l'hyper-médiatisation du modèle de compétition, on aurait tendance à oublier que Peugeot fabriqua 200 exemplaires "clients" de cette bête de course, pour obtenir son homologation, ces engins atypiques font aujourd'hui le bonheur de quelques rares passionnés...

http://www.hyts.hu/autok/peugeot/205-t16-1984/peugeot_205-t16-1984_r8.jpg

http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192564.jpg

Le 23 février 1983, Jacques Calvet, Jacques Boillot et Jean Todt lèvent le voile sur le "sacré numéro", la 205, ainsi que sa déclinaison sportive, la 205 Turbo 16, Peugeot Talbot Sport entreprend le développement d'une voiture totalement nouvelle, avec un moteur central arrière et quatre roues motrices, entièrement conçue pour le Groupe B des Rallyes, discipline très médiatique car mettant à la lutte des monstres de plus de 400 chevaux. http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/234186/205%20t16%20origine%20ouvert.jpg

http://www.casimages.com/img/070210033504320349.jpgEn clair, il n'y a pas d'autre alternative que la victoire ! Et des victoires, la 205 Turbo 16 en aura : sur ses 26 participations en championnat du monde des rallyes, la Peugeot 205 Turbo 16 remporta 16 victoires, soit 2 titres de champion du monde des constructeurs et 2 titres pilotes pour Timo Salonen et Juha Kankkunen en 1985 et 1986.

http://www.supercars.net/carpics/2050/1985_Peugeot_205T16GroupB12.jpgMais en 1986, le tragique accident de Toivonen au Tour de Corse avec sa Lancia Delta S4, sonne le glas des monstrueuses Groupe B et donne un coup d'arrêt au programme sportif de la Peugeot 205 Turbo 16, alors quasiment invincible. http://www.supercars.net/carpics/2050/1985_Peugeot_205T16GroupB1.jpg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/04/R%C3%A9tromobile_2011_-_Peugeot_205_Turbo_16_-_007.jpg/1280px-R%C3%A9tromobile_2011_-_Peugeot_205_Turbo_16_-_007.jpg

 La FISA change la réglementation et interdit ces bêtes de course trop puissantes. Peugeot se tourne alors vers une discipline de reconversion, également très médiatique, les rallyes-raids dont le fameux "Paris-Dakar".

http://www.supercarfrance.com/MMT10/11-Peugeot_205_T16_Dakar.JPG

http://2.bp.blogspot.com/-GOmJocwdyu8/TyH0dB1FUZI/AAAAAAAAC08/VkD8_Dj-WtA/s1600/Peugeot_205_T16_Dakar.jpg

 http://farm3.static.flickr.com/2654/4171089417_be7468e391_o.jpg

Sur les pistes cassantes et à travers les déserts de sable, Ari Vatanen hisse une nouvelle fois la lionne sur la plus haute marche du podium, en 1987. Ce sera sa dernière consécration mondiale avec une montée infernale à Pike's pick.

http://www.hillclimbfans.com/v2/wp-content/uploads/2013/05/Peugeot-205_T16_2.jpg

Produite dans l'usine Talbot de Poissy, la 205 Turbo 16 est le fruit d'une équipe d'ingénieurs menée par André de Cortanze. Sous une robe qui doit rester proche du modèle standard de la 205, l'équipe de Peugeot-Talbot-Sport réalise une authentique voiture de course, avec notamment, un châssis spécifique abritant un moteur turbocompressé en position centrale arrière.

http://farm8.staticflickr.com/7145/6751964819_89454675b2_o.jpg

http://www.autodrome.fr/peugeot_205_T16.JPG La 205 Turbo 16 a tout de la voiture atypique malgré son apparente similitude avec la 205 de base. En réalité, seules les portes, le pare-brise et les phares sont identiques !

http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192562.jpg

Visuellement, la 205 T16 étonne et séduit le regard, à la manière d'une R5 Turbo, autre engin de passion, avec ses voies larges et ses grandes prises d'air. La surprise extérieure commence par son immense hayon, qui englobe les ailes et les vitres arrière latérales

 http://www.larevueautomobile.com/images/Peugeot/205-Turbo-16/Exterieur/Peugeot_205_Turbo_16_003.jpg

La traditionnelle plaque en plastique entre les feux est remplacée par une grille à 3 bandes, dénuée de toute insertion. Plus de logo, plus de monogrammes, plus de serrure, le nom de la bête est indiqué en gros (en très gros même !) par un adhésif rouge vif sur la partie supérieure. Pas discret, mais efficace ! http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192548.jpg

 A l'intérieur, il est encore plus difficile de sentir la parenté avec la 205 "normale". La planche de bord, spécifique dans toute sa partie supérieure, est réalisée comme celle d'un sport prototype. Une multitudes de manomètres isolés renseignent le pilote sur l'état de la mécanique. Au milieu du cockpit, la console au dessin très... "spécial", est bien celle des premières 205.

http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192549.jpg

Les propriétaires de Peugeot 205 GTI 1ère génération reconnaîtront également le fameux volant à deux branches, tout aussi peu agréable mais orné ici de l'inscription "Turbo 16" en son centre. Les sièges baquets sont également dédiés à la T16 et très enveloppants. Leur habillage cuir bicolore séparé par une bande rouge rappelle l'intérieur de la 205 GTI 1.9L. Sur leur dossier, un gros lion indique tel un blason guerrier. http://www.ultimatecarpage.com/images/large/1953/Peugeot-205-T16_2.jpg

Peugeot utilise comme base de développement le nouveau moteur, entièrement en alliage d'aluminium. Il est d'une cylindrée inédite de 1775 cm3  La lubrification est assurée par carter semi-sec et le refroidissement comprend des chemises humides. Le vilebrequin est à 5 paliers. Equipé de 2 arbres à cames en tête et d'une culasse à 16 soupapes, La suralimentation repose sur un turbo KKK soufflant à 0,7 bar avec échangeur air/air. Elle est gérée par une injection électronique Bosch K-Jetronic . Dans sa version client, le moteur développe "seulement" 200 ch à 6750 tr/mn et 26 Mkg de couple à 4000 tr/mn, nous sommes donc loin des 350 ch de l'Evolution 1 ou des 430 à 480 chevaux et des 50 mkg de l'Evolution 2 !

http://www.ultimatecarpage.com/images/large/1953/Peugeot-205-T16_4.jpg

La transmission aux quatre roues passe par une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports tirant un peu trop long, et le passage de la puissance au sol est complété par un autobloquant à répartition fixe  Le moteur est implanté en position centrale arrière, transversalement à droite et incliné de 20° vers l'arrière avec la boîte en bout. 

http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192540.jpg Autour d'une cellule centrale monocoque en acier, le châssis avant et arrière est caissonné en tôles d'acier. La carrosserie, en matériaux composites sur la version de course, est fixée sur cette structure. L'assemblage tubulaire de la partie arrière n'est finalement qu'une illusion puisqu'il ne sert de support qu'au moteur, à la transmission et à la suspension. http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192545.jpg

 L'amortissement est composé de combinés ressorts amortisseurs Bilstein avec le soutien d'une barre stabilisatrice. Pour le freinage, les disques ventilés sont de 273 mm de diamètre et pincés par de gros étriers monopistons. Le poids atteint 1210 Kg sur la Série 200, tous pleins faits, ce qui donne un rapport poids/puissance de 6,05 Kg/ch qui n'est finalement pas aussi exceptionnel qu'on l'imaginerait pour une "voiture de course" mais néanmoins très intéressant pour une "petite" sportive comme cette 205 T16.http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192537.jpg

http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192534.jpgL 'arceau n'est pas intégré à la structure mais rapporté et en alliage légerLa répartition de la puissance aux essieux s'effectue via un différentiel central ZF, à glissement limité (type Fergusson à viscocoupleur) complété par deux autres différentiels à l'avant et l'arrière. http://images.caradisiac.com/images/0/6/0/7/60607/S0-Photos-du-jour-Peugeot-205-Turbo-16-Le-Mans-Classic-192540.jpg

http://www.rmc-cars.fr/allmyphotos/img_full/133/le-mans-classic-2010%20087.jpg

 219 voitures clients ont été produites, combien en reste-t-il aujourd'hui en France ? Difficile à dire. Malgré cela, la demande est restreinte et les cours de la T16 varient entre 18 et 35 000 Euros selon l'état de la voiture .Malgré sa mauvaise image en collection et son moteur décevant, la Peugeot 205 Turbo 16 Sa conception d'authentique voiture de compétition lui confère un charme irrésistible et un comportement routier bluffant d'efficacité.

205T16 0805PC002-1600x1200A son volant, impossible de ne pas se prendre à rêver de spéciales endiablées, au coeur de la lutte avec les autres monstres du mythique Groupe B. Aaaah... cette 205, quel sacré numéro !

Source originale : Automobile-sportive.com

Peugeot 205  Turbo 16  en détails

 

Repost 0