Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 20:47

Nous sommes dans les années 70, Renault a lancé sa R5 qui connait un énorme succès et déjà une version sportive préparée chez Alpine pointe le bout de son nez.

http://www.largus.fr/images/images/coa19800100213h.jpg

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-turbo1-1-4-63692.jpg

Cependant, 2 personnes au sein de la régie imaginent un dérivé pour la compétition, sur base de R5, autrement plus radical.

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-turbo1-1-4-63697.jpg

'idée suit son chemin et séduit tour à tour les responsables de la régie. Ainsi démarre le projet Renault 5 Turbo... le proto qu'ils veulent développer pour la compétition pourrait être adapté à une commercialisation en petite série.

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-turbo2-1-4-63702.jpg

Leur premier cahier des charges comprend déjà les grands traits de caractère de l'auto : Moteur turbo en position centrale, grosses jantes et carrosserie spectaculaire.http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/ae/Renault_5_Turbo-RockvilleMDshow2007.jpg

l'équipe élabore désormais une sportive de route qui pourrait, à moindre frais, se muer en véritable bête de compétition. Larousse envisage un prix de vente inférieur à 100 000 FF de l'époque... un rêve abordable pour bien des passionnés de voitures de sport ! http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/26/Renault_5_Maxiturbo_Jarama_2006d.jpg

http://aussieexotics.com/drivers/albums/userpics/10002/IMG_8044.jpg

La R5 Turbo aura comme base le 1400cm3 Cleon déjà monté sur les R5 Alpine  et qui avec l'aide du turbo devra développer 150 à 160ch DIN. L'utilisation d'un bloc de petite cylindrée turbocompressé permet de garder le poids sous la tonne. Le premier prototype roulant devra être présenté au printemps 1978. http://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_IMG_9310.jpg

http://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_IMG_9319.jpghttp://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_IMG_9321.jpg

Le bloc 1400cm3 en fonte qui développe 93ch dans la Renault 5 Alpine, voit donc sa puissance augmenter de 70% par l'adoption du Turbo ! De fait, il est impératif de le consolider, en commençant par ses point faibles: culasse et joint renforcés, soupapes avec guides en laiton, manetons, villebrequin, pompe à huile...

http://photo-voiture.motorlegend.com/hd/renault-r5-turbo2-1-4-63700.jpg

Enfin, le turbo retenu pour apporter le souffle requis est un Garett T3, aidé par un échangeur air/air.

http://farm4.static.flickr.com/3009/3072224179_085d1695b2_o.jpghttp://i153.photobucket.com/albums/s208/globule-42/forum%20T2/2.jpghttp://img5.hostingpics.net/pics/543797voitures_R6_B_vu_arriere_bas_26_01_03.jpg

http://i153.photobucket.com/albums/s208/globule-42/forum%20T2/1.jpg

Afin de ne pas pénaliser le poids, les ailes et le capot avant sont réalisés en polyester, le toit, les portes et le hayon sont en aluminium, tous ces matériaux sont très peu utilisés à l'époque, car plus couteux et difficiles à travailler que l'acier. Un maximum de pièces vont devoir être prises dans la banque d'organes de Renault.http://broadbentsblog.files.wordpress.com/2008/04/renault-5-turbo-2-75x15-95x16-rtweb.jpg

La Renault 30 TX lui lègue sa boîte 5 vitesses. Le freinage avec ses 4 disques ventilés de grand diamètre provient de la R17 pour l'avant et de l'A310 V6  pour l'arrière. Ce qui donne une R5 turbo qui dépasse largement les 200km/h en pointe et avale le 1000m DA en moins de 28". 

http://photo-voiture.motorlegend.com/large/renault-r5-maxi-turbo-63713.jpg

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-maxi-turbo-63714.jpg

La R5 Turbo doit encore convaincre sur le terrain sportif. Ainsi, elle fait son apparition au tour d'Italie de 1979, conduite par Guy Fréquelin. La R5 délivre pour l'occasion 260ch à 7000trs/mn pour un poids de 900kg. 

http://data0.eklablog.com/autorare/mod_article47514034_5002877c6b36e.jpg

 http://farm4.static.flickr.com/3213/2298301232_10850ffd9f_b.jpg

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-maxi-turbo-63723.jpg

Autant dire que la bête est prédisposée à des performances hors du commun. En effet, les premier chronos trahissent la préparation musclée: le 1000m DA est tapé en moins de 25", la 5 Turbo se frotte directement aux Lancia Stratos et autres Porsche 935.

http://farm3.static.flickr.com/2351/2299506327_e819de40a9_b.jpghttp://farm3.static.flickr.com/2013/2299511115_c99050e76d_b.jpg

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-maxi-turbo-63710.jpg

Ce n'est qu'en Juillet 1978 que la clientèle découvre, ébahie, la version civile de la R5 Turbo. Les 2 livrées proposées sont bien dans l'air des "seventies" : rouge ou bleu, avec intérieur assorti.

 http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-maxi-turbo-63707.jpg

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-turbo2-1-4-63704.jpg

http://photo-voiture.motorlegend.com/high/renault-r5-turbo2-1-4-63703.jpg

L'intérieur fait effectivement autant sensation que la ligne bestiale et massive. Ses formes et ses couleurs étonnent, tout comme la présence du moteur derrière les sièges ! Plus rien à voir avec la 5 GTL de madame...

http://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_DSC08896.jpg

http://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_DSC08902.jpghttp://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_DSC08907.jpg

Au niveau du tarif, le cahier des charges n'a pas pu être respecté. La Turbo est vendue près de 150 000 FF, c'est beaucoup et peu à la fois pour ce qui va devenir une des voitures de sport françaises les plus côtées en collection. 

http://news-images.caradisiac.com/IMG/jpg/2/3/9/2/6/TURBO_2_DSC08909.jpg

 

En plein succès de Star Wars, la Turbo garantit elle aussi le grand frisson. En effet, sur la route, la 5 Turbo ne fait pas semblant ! Délivrant, en standard, 160ch pour 970kg, elle s'autorise des performances dignes des références de l'époque: 1000m DA en 27"8, 0 à 100km/h en 6"4, 220 km/h en pointe...

http://www.blogcdn.com/www.autoblog.com/media/2009/08/ladolcevita---30.jpg

http://megbytes.free.fr/R5Turbo/Titine/Sortie%2011-10-2008/IMG_4922.JPG

http://farm5.staticflickr.com/4081/4783580915_4df52025f4_b.jpg

Avec en plus, un coup de pied au c... démoniaque lors des accélérations. Proposant par la suite une évolution à 185ch, puis divers kits sportifs, le 1400cm3 n'en fini pas de vous siffler dans les oreilles sa puissance peu domestiquée. 

http://lh4.ggpht.com/_aHxOF9521Mc/Sj52ZoF3qKI/AAAAAAAAE1A/5d6tqQXw02A/quivieres+21+juin+2009+(5).JPG

http://farm4.static.flickr.com/3124/2693399262_17b99b0504_b.jpg

Début 1982, quant la fabrication fut interrompue, 1364 exemplaires en avaient été produits. Face à une telle demande, Renault décida de poursuivre l'assemblage de la Renault5 Turbo , mais dans une définition moins luxueuse (finition type R5 GT Turbo traction), revenant à des solutions moins onéreuses pour la carrosserie.

http://farm3.static.flickr.com/2195/1551245422_0ebddc7524_o.jpg

C'est ainsi que, au tarif de 92 000 francs, la Renault 5 Turbo 2 apparut en juillet 1982. Il en fut fabriqué 3 499 unités jusqu'en 1986 Bien peu de R5 Turbo circulent encore aujourd'hui sur nos routes... Déjà peu diffusée durant sa carrière, beaucoup d'exemplaires ont aussi fini leur vie en compétition.

http://3.bp.blogspot.com/-h3y7_A0UMYM/TyricS5BfmI/AAAAAAAAA5k/zKA0SuCkMW4/s1600/249_autowp_ru_renault_5_turbo_3.jpg

Les versions Turbo 2 sont moins exotiques et ont été plus diffusées car vendues moins cher par l'abandon de pièces coûteuses comme les portes en alu. laissez parler votre coeur et trouvez un exemplaire sain, pour environ 20 000 Euros le "dépaysement automobile" est garanti et c'est un bon placement...

 

Repost 0