Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 22:34

Pour fêter dignement les 40 ans de l’impétueuse Mustang, Ford dévoile en 2004 le concept GT-R. Basé à 85 % sur la nouvelle génération de mustang présentée au début d’année. gtr

Et quel meilleur hommage pouvait-il rendre au Pony Car que la présentation d’une version extrême, à la sportivité exacerbée. Dès le premier coup d’œil, le concept GT-R impose son caractère farouche : ailes dopées aux hormones, deux énormes sorties d’échappement latérales situées devant la roue arrière gauche et intégrées à un plaque d’acier chromé, ou bien encore un aileron monstrueux capable de contenir les perturbations aérodynamiques les plus intenses. gtr4

Robe orangée Valencia (clin d’œil aux modèles qui participaient jadis au championnat Trans Am), capot noir bombé à l’instar des Boss Mustang, versions sportives par excellence dans les années 60, la GT-R cultive ses racines avec assiduité. Elle troque toutefois la carrosserie en tôle de ses pairs pour des matériaux plus modernes, comme la fibre de carbone. gtr1

Sous le capot, si la Mustang GT-R reste bien évidemment fidèle au 8 cylindres en V, sa nature lui permet de revendiquer encore plus de puissance : face au traditionnel 4.6 à 24 soupapes de 300 ch du modèle de série, elle préfère ainsi un bloc de compétition "Cammer" 5.0 32V distillant près de 440 ch .gtr51

Afin de canaliser cette furie, l’étalon se dote également d’une boîte manuelle séquentielle à six rapports. Tout aussi extraordinaire, le freinage repose sur des disques à étriers Brembo à six pistons à l’avant ; quatre à l’arrière. De quoi envisager avec sérénité les décélérations les plus violentes. Campées sur des jantes alu de 20", les pneumatiques slicks Pirelli (275/25 à l’avant ; 315/30 à l’arrière) ne demandent quant à eux qu’à avaler de l’asphalte. gtr2

la performance à tout prix. Aucun revêtement superflu ne vient agrémenter un habitacle très spartiate, où le pilote devenu ascète doit se contenter d’un siège baquet Sparco, d’un tableau de bord réduit à sa plus simple expression (le bouton de démarrage et quelques commutateurs) ainsi que d’un volant typé compétition. gtr3

Un arceau et des barres latérales de renfort viennent renforcer l’habitacle ; tandis qu’une simple toile, à défaut de vraies vitres latérales, permet à la fois d’éviter toute éjection en cas de crash et de prévenir le risque d’asphyxie du aux vapeurs de kérosène. Comme dans une épreuve de Nascar ! gtr5

gtr52

Bien entendu, la GT-R est  restée une voiture de rêve et n’a  jamais été commercialisée…

Ford Mustang GT-R Concept Gallerie

 

Repost 0
Published by Dark - dans Ford Mustang
commenter cet article