Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Dark-Cars Wallpapers
  • : plein de fonds d'écrans sur le thème du noir dans l'automobile
  • Contact

  • Dark
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant
  • J'aime le noir c'est vrai ...mais je ne le brois pas pour autant

3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 16:10

Posséder de rares véhicules de sport est une fin en soi pour de nombreux riches passionnés d'automobiles.

Cependant, certains ont davantage d'exigence, d'ambition, comme James Glickenhaus tenant à commander sa propre voiture, ce qu'il fit avec la Ferrari P4/5, ou à la transformer en véritable voiture de course (basée sur la F430 GT3).

La nouvelle étape de l'américain a consisté à concevoir lui-même son futur bébé sous son blason Scuderia Cameron Glickenhaus, que voici : la SGC003.Esthétiquement, la SCG003 est remarquable, une véritable voiture de sport extrême, dont l'essence de la compétition peut se humer à plein nez.

 Les proportions sont dignes d'un prototype d'endurance LMP2 avec son grand capot arrière surmonté d'une dorsale, l'aileron arrière venant chapeauter la partie arrière et son large diffuseur.

Cette similitude n'est pas un hasard, l'équipe chargée de la conception inclut Paolo Catone, ayant pondu la Peugeot 908. Le faciès est lui agressif à souhait, tel une Caparo T1 ayant mangé une Nissan GT-R Vision GT, une Enzo ou une Gumpert Apollo, au nez proéminent façon F1 et aux différentes aubes taillant l'air.

Contrairement sur la P4/5 de 2006, dont on peut retrouver quelques gimmicks, la dimension compétition a été infusée dès le départ.

Une sœur très étroite SGC003C (C pour Competizione) a été réalisée pour concourir sur circuit, notamment l'épreuve des 24 Heures du Nürburgring chère à James Glickenhaus, qu'il a déjà réalisée sur la P4/5 Competizione.

La version course, dont l'aileron est fixe, sera d'ailleurs "facilement convertible en voiture de route", le but ultime étant de faire le trajet de chez lui à Turin jusqu'au circuit des 24 Heures du Mans, de finir la course et de faire escale à Paris avec la même voiture !

Pour ce qui est de la technique, tout ou presque est moulé en fibre de carbone, assurant un poids plume.

Le moteur est d'origine Honda HPD (division compétition), un 3,5 litres V6 double turbos monté en position centrale arrière, retravaillé par Autotecnica Motori (on parle de 600 chevaux environ) et rebadgé de la marque nouvelle SCG.

La présentation officielle physique aura lieu au Salon de Genève le 3 mars 2015, les livraisons étant prévues à partir de la fin de l'année.

Pas de tarif officiel, mais les rumeurs des derniers mois tablaient sur plus de 2 millions d'euros pour la version Stradale (route), voire près de 3 millions pour la Corse (compétition).

Repost 0